lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
31
1er
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1er
2
3
4
 
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda...
Ce site a reçu 57 337 visites à ce jour, dont 200 aujourd'hui.
Moyenne : 178 visites par jour
Maximum : 2 septembre 2014 (665 visites)
 
 

RENTREE 2015

Pré rentrée des professeurs le lundi 31 Aout 2015 :

un accueil est prévu à 8H pour les nouveaux personnels, et nous invitons tous les enseignants et autres personnels à se joindre à nous à partir de 9H.

Rentrée des élèves :

Mardi 1er septembre 2015 : Accueil des élèves par les équipes pédagogiques

à 9h pour les secondes

à 13H pour les premières

à 15h pour les terminales.

Les BTS rentreront le mercredi 2 septembre à 9h.

JPG - 394 ko
DP-projet-de-calendrier_scolaire_2015_2016_407530

À la Une :

Osez l’Europe avec le PEJ et le projet FORGEUROPE !

mardi 25 août 2015, par CAUSSE

Découvrir, rencontrer, échanger, comprendre, s’engager, voyager en Europe… grâce au Parlement Européen des Jeunes présent au lycée pendant plusieurs mois.

Avec le programme FORGEUROPE, le Parlement Européen des Jeunes -France et Provence-Alpes-Côte d’Azur s’associe à deux classes de seconde du lycée Victor Hugo (la classe européenne anglais et une classe de seconde classique) pour mieux comprendre les enjeux et le fonctionnement de l’Union Européenne.

Entre septembre 2015 et février 2016 se dérouleront différentes activités : jeux éducatifs, débats, échanges avec des jeunes Européens, l’organisation d’une mini-session dans le lycée, la rencontre avec un député européen, et deux voyages en Europe etc…

Sur les flyers ci-dessous, devinez la ville européenne dans le paysage en arrière-plan. Les flash codes vous renvoient au site du PEJ-France et à des articles pour mieux comprendre le projet FORGEUROPE.

De plus, les candidatures pour la 9ème Session Régionale (SR9) qui se déroulera en PACA cet automne seront bientôt ouvertes à tous les élèves de notre établissement. Durant la SR9, les lycéens venus de toute notre région, répartis en commissions, travailleront sur des sujets d’actualité européenne tout en étant encadrés par des étudiants venus de toute l’Europe. Ils échangeront en anglais et français, les deux langues officielles du PEJ.

Renseignements auprès de Mmes DUCOLONER et CAUSSE (professeures d’histoire-géographie et de DNL anglais) et sur le site du PEJ-France : http://www.pejfrance.org/

PEJ MockUp ForgEurope Berlin

Les Secondes dans le Verdon : le diaporama et les articles des élèves

vendredi 10 juillet 2015, par CAUSSE

Afin de décrire leur expérience dans le Verdon en mai dernier, les Secondes ont rédigé des articles sur leur étude de la gestion de l’eau et de l’évolution de l’agriculture en Provence (en lettres, en histoire-géographie et en SVT).

Pour voir le diaporama du séjour dans le Verdon 2015, cliquez sur le lien : https://youtu.be/LzILNsicaIU

En lettres, un poème rédigé par Firas, Imène et Yasmine (Secondes 4 et 11) : L’olivier détruit

Symbole de paix de sagesse et d’éternité,

Prenant du soleil la chaleur qui aimait

Me faire vivre et produire mes fruits parfumés,

Je suis Oliver, un vieil olivier

Celui qui a survécu et a vu son village s’inonder

Des gens venir tout nous voler

Des gens se manifester

Immobile, je ne pouvais pas agir

Ce qui devait nous faire vivre, venait nous détruire.

En histoire-géographie, un article rédigé par Inas, Widjidati et Zohra (Seconde 3),

Le traitement de l’eau et l’histoire d’un lac et l’histoire d’un village détruit

Le territoire du Verdon a été peuplé par les premières civilisations qui s’installèrent dans les basses Gorges du verdon il y a plus de 5000 ans. Ces premiers hommes gagnèrent peu a peu l’ensemble du pays. Mais il y a 41 ans en 1974, ce territoire a été bouleversé et un village détruit Les Salles Sur Verdon, par la même occasion des vies, des cultures et des souvenirs. Et tout cela a été remplacé par un lac, le lac de Sainte Croix, qui a englouti dans ses profondeurs les jours heureux de ces habitants en leur laissent des cœurs meurtris par la douleur et un goût amer.

Mais la création de ce lac est favorable à certains : grâce à lui, les villes, les touristes et les agriculteurs de notre région ont pu avoir de l’eau en abondance et de l’énergie qui est récupérée grâce au fonctionnement des turbines du barrage.

Aujourd’hui, il y a plusieurs étapes pour l’épuration de l’eau :

1) L’eau d’abord être captée dans une source, soit pompée dans le lac. Les deux en été au village des Salles pour faire face à l’arrivée des touristes, alors qu’en hiver le captage de la source suffit.

2) L’eau dite brute pompée subit une filtration et une chloration . L’eau prélevée dans les rivières ou des lacs est toujours traitée en usine de potabilisation pour devenir potable. Plusieurs étapes de nettoyage sont nécessaires pour rendre l’eau propre a la consommation et améliorer son goût.

3) La dernière étape correspond au retraitement des eaux usées dans la station d’épuration fonctionnant avec de la phytoépuration par des bambous qui s’adaptent à la variation des volumes d’eau à traiter. Ces étapes peuvent varier selon le niveau de pollution de l’eau pompée.

et aussi un autre article d’histoire-géographie sur L’évolution de l’agriculture au Verdon :

rédigé par Abouharia, Manel et Yamina (Seconde euro)

Tout au long de cet article, nous étudierons l’agriculture et comment celle-ci a évolué dans la région des Salles du Verdon.

L’agriculture a commencé à se développer il y a 10 000 ans, lorsque les hommes ont arrêté d’être nomades et se sont sédentarisés ce qui signifie qu’ils ont arrêtés de se déplacer sans cesse. Les hommes ont compris que l’agriculture leur permettrait de se nourrir chaque jour sans avoir forcément recours mà la chasse et à la cueillette.

Avant la construction du barrage de Sainte Croix (mis en eau en 1974), la vallée des Salles sur Verdon était très agricole et possédait des terrains et un ensoleillement très favorables aux cultures. On y cultivait des vignes, des oliviers mais aussi des chênes truffiers. Mais les paysans ont vite compris que l’agriculture traditionnelle n’était pas assez rentable, et l’ agriculture s’est mécanisée après la Seconde Guerre Mondiale.

L’évolution a débuté avec des charrues tirées par des chevaux, puis avec des machines. Le plan Marshall a notamment été mis en place le 5 juin 1947 a aidé les paysans à financer leurs machines. Les champs sont donc devenus de plus en plus grands pour permettre aux machines de passer. Une autre révolution agricole consistait à réutiliser les "restes" chimiques après la guerre pour créer des pesticides.

On est donc passé d’un paysage de bocage à un paysage avec de grands champs, qui nécessitent donc beaucoup plus d’outils et d’engrais. Cependant, après la construction du lac de retenue de Sainte Croix, les champs sont devenus moins grands car beaucoup d’agriculteurs ont quitté les lieux. Sur les terrains et restanques abandonnées, la nature a repris mses droits et le milieu s’est refermé progressivement, comme nous l’avons observé en nous promenant autour du village des Salles.

A présent les activités du village sont principalement touristiques et s’organisent autour du lac et des gorges du Verdon toutes proches. Elles attirent de nombreux touristes (plus de 5000 habitants en été contre seulement 240 habitants en hiver).

(Photo : Des vignes abandonnées et de chênes blancs)

En SVT, un article d’Ellvina et Gaëlle (Seconde Euro) sur le

Les vertues des plantes comestibles et officinales rencontrées pendant les excursions

La flore méditerranéenne est très variée, certaines de ses plantes sont plus sollicitées que d’autre car elle ont des propriétés médicinales et/ou peuvent être comestibles. Dans cet article, nous allons étudier deux plantes qui poussent sur le sol méditerranéen que nous avons eu l’occasion de déguster : la Bourrache et le Thym.

La BOURRACHE (OFFICINALE)

La bourrache est une fleur avec cinq pétales égales et soudées entre elles de couleur bleu, la plante est recouverte de poils courts et fermes qui la rendent rude au toucher. C’est une plante annuelle ( son cycle de vie ne dure qu’une année) de la famille des Boraginacées, elle pousse dans un climat tempéré et sa floraison intervient de mai-juin à août. Nous avons pu voir de nombreuses bourraches sur le long des chemins autour du village des Salles sur Verdon.

Cette fleur se consomme traditionnellement à l’état frais mais peut aussi agrémenter des omelettes, salade et remplacer les légumes accompagnant la viande.

Il est déconseillé de consommer la Bourrache de manière prolonger et régulière car elle contient une petite concentration d’alcaloïde de pyrrolizidine (fait augmenter le risque de tumeur au foie).

Le THYM

Le thym est une plante vivace et aromatique riches en huile essentielle portant de petites fleurs rose pâle ou blanchâtre et des petites feuilles vert grisâtre, les buissons de thym peuvent aller de dix à trente centimètres. Sa floraison se passe courant mai-juin. Elle est originaire d’Afrique du Nord et pousse dans les sols caillouteux/pierreux et secs.

Elle a de très fines feuilles qui lui permet une meilleure rétention d’eau donc une meilleure adaptation au climat sec. L’ensoleillement, l’altitude, la nature du sol et la pureté de l’air sont différents facteurs qui influencent la composition et la croissance du thym.

Le thym est une plante très utilisée en particulier dans la cuisine provençale et rurale, il est aussi connu pour ses propriétés antiseptiques et antivirales. En aromate ou en infusion, c’est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé en association avec le romarin et la sauge. Le thym soulage les digestions difficiles. Fleur de bourrache

Grenade Erasmus juin 2015

mardi 30 juin 2015, par COHEN

Misión erasmus en Granada (España)
Trois étudiants en BTS Informatique Lyes, Rubén et Thomas sont partis en stage érasmus à Grenade, en Andalousie. A mi-parcours nous sommes allées leur rendre visite. Voici quelques photos qui illustrent l’enrichissement que procure cette expérience et le travail de Madame LAUTHIER Maria et de ROMAN Ramon. Delphine COHEN et Rosa MATEU

CALENDRIER DES INSCRIPTIONS EN SECONDE RENTREE 2015

mercredi 24 juin 2015, par MAB

Madame, Monsieur,

Merci de bien vouloir vous présenter au lycée Victor HUGO selon les dates d’inscription ci-dessous, muni des dossiers qui seront distribués dans le collège d’origine au moment des épreuves du brevet.

La Proviseure

Christine GUEREL

PDF - 170,7 ko
Calendrier_inscription_2nde_2015

REMISE DES LIVRES et INSCRIPTION DES CLASSES DE SECONDES

vendredi 12 juin 2015, par MAB

CLASSES DE TERMINALE : REMISE DES LIVRES LES 25 ET 26 JUIN après les épreuves écrites selon planning affiché au lycée.

INSCRIPTION DES CLASSES DE SECONDES : la semaine du 29 juin au 3 juillet dernier délai !

PDF - 371,4 ko
bac_2015

CONCOURS DES CLUBS MUSIQUE AU LYCEE VICTOR HUGO

mercredi 27 mai 2015, par DN

JPG - 3,4 Mo
Concours clubs musique

Dates du BAC 2015

En pratique

Les candidats aux examens reçoivent leur convocation environ trois semaines avant le début des épreuves. Le centre d’examens et le matériel autorisé y sont précisés. Lors de l’examen, le candidat présente sa convocation et une pièce d’identité en cours de validité avec sa photographie.

Une session de remplacement est organisée et réservée aux candidats inscrits qui n’ont pu se présenter à la session normale pour des raisons dûment justifiées.

Baccalauréat général et baccalauréat technologique

Les épreuves écrites du premier groupe ont lieu les mercredi 17, jeudi 18, vendredi 19, lundi 22, mardi 23 et mercredi 24 juin 2015 .

Les épreuves écrites anticipées ont lieu : le vendredi 19 juin 2015 pour les épreuves de français et de français et littérature

Le mardi 23 juin 2015 au matin pour l’épreuve de sciences commune aux séries ES et L.

Les résultats sont communiqués à partir du mardi 7 juillet 2015.

Les épreuves du second groupe se déroulent jusqu’au vendredi 10 juillet 2015 inclus.

PNG - 13,2 ko
bac L
PNG - 15 ko
bac ES
PNG - 18,2 ko
bac S
PNG - 15,2 ko
bac STL
PNG - 16,4 ko
bac STMG

Hambourg -Marseille, les échanges continuent de plus belle !

mardi 26 mai 2015, par CAUSSE

Du 18 au 22 mai, 13 élèves de Hambourg ont été accueillis par les élèves de Seconde euro allemand, Première et Terminale.

L’accueil des 13 élèves du Gymnasium Lohbrügge de Hambourg avec deux professeurs très sympathiques a été une belle réussite, surtout si on considère le peu de temps que nous avons eu pour préparer ce séjour. Nous avons appris leur arrivé à peine deux mois avant et les lettres de présentation sont arrivées seulement un mois avant.

Le Lohbrügge Gymnasiun est partenaire du lycée Victor Hugo depuis 2012 (le projet Coménius théâtre en langues étrangères) et il a accueilli en 2014 pour un mois une élève de notre lycée (hébergée dans la famille d’une élève du lycée allemand) dans le cadre du projet de mobilités individuelles "Ton lycée ailleurs en Europe".

Certains de nos élèves ont pris beaucoup de temps pour répondre par courriel, mais une fois les Allemands arrivés à Marseille, ils se sont montrés particulièrement curieux, sympas, sociables et communicatifs avec les Hambourgeois.

La visite de Marseille et des Calanques, ainsi que l’après-midi et le dîner en famille ont permis des bons moments d’échange.

En octobre 2015, les jeunes Marseillais seront ravis de découvrir Hambourg ! Au revoir !!!

Katja SCHÖLL (professeur d’allemand)

JPG - 935,1 ko
Ballade à Sugiton-Allemands à Marseille

Victoire de la Mini Entreprise "Sup’Phone"

lundi 25 mai 2015, par MAB

Victoire de la Mini Entreprise "Sup’Phone" du Lycée Victor Hugo -1ere STMG3 au Championnat Académique Epa "entreprendre pour apprendre" 2014-2015

Lauréat du Championnat Académique, la 1ere STMG3 et leur Professeur Mr Hennouch ont donc décroché leur place au Championnat National à Paris le 02 juin prochain dans les locaux du Ministère de l’Économie et des Finances (Bercy).

"Nous étions en concurrence, très rude, avec plusieurs lycées de l’académie : Mes élèves se sont battus du premier au dernier Jury et ont particulièrement marqué les différents intervenants Jury par leur fine connaissance de leur entreprise , leur implication , leur combativité et leur esprit d’équipe…"

MHENNOUCH

JPG - 7,7 Mo
EPA-568
JPG - 7,4 Mo
EPA-549
JPG - 8,5 Mo
EPA-451
JPG - 9,3 Mo
EPA-335

YES WE CANNES 2015

lundi 25 mai 2015, par DN

JPG - 422 ko
vers la salle des festivals
JPG - 3,1 Mo
T°L & 1°L à Cannes

C’est dans le cadre du dispositif régional « Lycéens et apprentis au cinéma » qu’une trentaine d’élèves inscrit en 2014-2015 au dispositif ont pu assister à deux projections dans les salles de cinéma du Festival de Cannes. Cinémas du Sud, association coordinatrice régionale de Lycéens et apprentis au Cinéma, nous a accueilli au 68 e Festival de Cannes avec le soutien du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Cette proposition a pour but de prolonger la découverte du cinéma d’auteur ainsi que la réflexion proposée aux apprentis et lycéens tout au long de l’année dans le cadre des projections et des interventions.

Lors des séances des sélections du Festival, Un Certain Regard, Quinzaine des Réalisateurs, Semaine Internationale de la Critique et Agence du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID), les lycéens, apprentis et leurs enseignants sont plongés, comme les professionnels et les cinéphiles présents, dans la découverte de films inédits ou des classiques du répertoire.

JPG - 2,1 Mo
Cannes 2015

Après une séance de photos devant le Palais des Festivals, nos élèves avaient rendez-vous au stand de la Région PACA pour une petite collation. Notre première séance a eu lieu dans la salle Miramar de la section parallèle la Semaine de la Critique pour sa 54ème édition. Ils ont eu la chance de découvrir un 1er film colombien la Tierra y la Sombra de César Augusto Acevedo. Ce film a obtenu lors de la clotûre du Festival la Caméra d’or. Cette histoire d’un vieil homme qui, au soir de sa vie, revient dans sa maison familiale pour tenter de renouer les fils rompus avec ses proches sur fond de luttes ouvrières agricoles a également obtenu le prix Révélation France 4 et le prix SACD. Ce très beau film bouleversant situé au cœur d’une plantation de canne à sucre a beaucoup touché nos élèves. L’après-midi, le lycée était attendu au Palais des Festivals dans la belle salle Debussy pour découvrir un film coréen Madonna de Shin Su-won qui a été sélectionné pour Un Certain Regard. Le film met en scène une jeune infirmière dans un hôpital pour agonisants richissimes en attente de greffes, voit débarquer une très jeune femme enceinte dans le coma. Elle tente de savoir d’où vient cette femme qui n’a pas d’identité. Certains élèves ont eu la chance de saluer l’actrice principale à la sortie de la séance. En attendant le film de l’après-midi, certains élèves ont été interviewés par un ancien élève du lycée, Benjamin Blandin, devenu pour le festival, journaliste radio pour Radio Campus Avignon, une radio universitaire. Ce fut un très beau moment de transmissions. Majda Amrani (TL) qui est inscrite en cinéma et audiovisuel a été interviewée par une journaliste iranienne en attendant de rentrer au Palais des festivals. Cette journée riche en rencontres et découvertes accompagnera sans doute longtemps les élèves dans leur parcours personnel et peut-être professionnel. Un grand merci aux organisateurs et accompagnateurs mais aussi au FSE pour son aide financière. Les élèves ont tous été à la hauteur de l’événement.

Muriel Benisty pour l’équipe de Lycéens au cinéma

https://www.mixcloud.com/radiocampusavignon/yes-we-cannes-saison-3-22052015/

JPG - 2,7 Mo
Mme Benisty et nos élèves
JPG - 264,5 ko
Projection du film Colombien
Film "Sombra y tierra"

Un groupe de Secondes à la découverte du Parc Naturel Régional du Verdon

lundi 25 mai 2015, par CAUSSE

Du 11 au 13 mai, un séjour printanier au bord du lac de Sainte Croix pour étudier la gestion de l’eau et les évolutions de l’agriculture en Haute Provence

Hébergés dans le village des Salles sur Verdon, 44 élèves de Seconde (3,4,6,7 et 11) ont parcouru le Parc Régional du Verdon pendant 3 jours.

Le séjour a débuté par la visite et l’étude de l’histoire du village médiéval de Moustiers Sainte Marie, un des plus beaux villages de France, célèbre pour ces faïences, perché sur son escarpement rocheux, avec le commentaire des professeurs d’histoire-géographie.

Puis, arrivés dans la commune des Salles sur Verdon, grâce aux guides de montagne de la Maison Des Lacs, les élèves ont été initiés aux joies de la randonnée dans les collines autour du village. Les genêts, qui couvraient les restanques (terrasses de culture en pierres sèches) autrefois cultivées, étaient en fleurs et diffusaient une puissante odeur de noix de coco. Les jeunes Marseillais ont pu ainsi comprendre l’évolution des paysages agricoles : la fermeture des paysages gagnés par la forêt et les broussailles liée à l’exode rural à partir de la fin du XIXe siècle.

Ils ont ensuite découvert l’histoire de l’ancien village des Salles englouti en 1974 par les eaux du barrage de retenue de Sainte Croix. Les habitants de l’ancien village des Salles, après le rachat à bas pris par EDF de leurs vieilles maisons et de leurs terres agricoles, ont dû reconstruire une maison, et une vie, dans le nouveau village situé 200 mètres plus haut, sur les berges du lac. Pendant de longues années, nombre de Sallois traumatisés, se sont murés dans le silence, refusant même d’approcher le lac… Certains ont préféré quitter définitivement la commune. D’autres enfin, ont réussi à retrouver une activité en se reconvertissant dans l’accueil des touristes nombreux à venir profiter des eaux bleues turquoises du nouveau lac. Aujourd’hui, le village habité à l’année par 244 habitants, accueille en saison estivale, jusqu’à 5000 personnes.

Avec l’association Mémoire des Salles , les élèves, invités à la salle des fêtes du village, ont passé une soirée émouvante à visionner les photos de l’ancien village et à comprendre le combat désespéré de ses habitants.

Les élèves ont pu mesurer l’ampleur des transformations économiques de cette région, accélérées par la création du lac de Sainte Croix, puis en 1997 du Parc Régional du Verdon : la disparition progressive des activités agricoles traditionnelles au profit d’une économie tournée vers le tourisme. Comme les 4 autres barrages sur le Verdon, le barrage de Sainte Croix permet l’approvisionnement en eau des grandes villes des Bouches du Rhône et du littoral méditerranéen. L’eau est acheminée par les canaux et canalisations souterraines de la compagnie du Canal de Provence.

Avec leur professeur de SVT et d’histoire-géographie, le Parc Naturel Régional du Verdon a été étudié dans ses objectifs de préservation des milieux naturels, mais aussi dans son rôle important de développement des activités économiques et touristiques. Certains élèves ont découvert au passage que les truffières de chênes blancs, réputées dans la région, ne produisent pas de truffes en chocolat !

La dernière étape de leur visite guidée par les médiateurs de la Maison des Lacs était destinée à l’étude du cycle de l’eau dans la commune des Salles : les jeunes Marseillais ont visité la station de pompage de l’eau du lac (en été), la station de potabilisation située au dessus de la commune, puis la station de phytoépuration utilisant les propriétés naturelles des bambous pour filtrer et nettoyer les eaux usées.

Enfin, après une visite guidée du musée de Préhistoire de Quinson, les jeunes urbains ont pu s’essayer à la chasse à la sagaie, au tir à l’arc, ainsi qu’à d’autres techniques préhistoriques pour faire du feu, réaliser des peintures rupestres et de la poterie ! Prochainement sur le site les meilleurs articles et textes littéraires rédigés par nos élèves sur les thèmes abordés pendant le séjour.

opendocument presentation - 10,9 Mo
VERDON présentation parents 2015
JPG - 1,5 Mo
Groupe lac 1

24 heures de la lecture

le programme

voici le programme définitif des performances

Les ateliers de théâtre en anglais, allemand et espagnol à l’honneur

dimanche 19 avril 2015, par CAUSSE

Une représentation unique pour les 4 pièces interprétées par les élèves des ateliers de théâtre en langues étrangères.

Vendredi 17 avril au collège Izzo, les élèves les 3 ateliers de théâtre en langues étrangères ont interprété 2 pièces en allemand Abchied et Auf die Bühne, une pièce en espagnol Espectros , et une pièce en anglais Hysterical Trojan War .

Les élèves des ateliers en allemand (avec l’aide de Gabrielle Fillon-Pelouas) et en espagnol (assistés par Tamara Scott-Blacud de la Compagnie Peu Importe) avaient créé et écrit leur pièce tout au long de l’année scolaire.

Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale, nos élèves ont cette année travaillé sur le thème de la guerre, qu’ils ont interprété en se basant sur des textes poétiques ou des témoignages de soldats.

Les Troisièmes euro espagnol du collège Izzo, les Secondes euros allemand et anglais du lycée, ainsi que les parents des élèves participant aux ateliers ont été invités à la représentation. Le public a été à la fois impressionné et ravi de ces créations en langues étrangères.

L’atelier Vidéo du lycée a filmé la représentation, qui sera bientôt visible sur le site du lycée.

Un grand merci à la Compagnie Peu Importe et à nos trois metteurs en scène Tamara, Gabrielle et Michael Mullaney qui ont accompagné nos élèves tout au long de cette année.

Merci également le collège Izzo et à sa principale Mme Grazi qui ont prêté leur salle de spectacle pour notre représentation.

Enfin, tous nos remerciements à la Région PACA et au Foyer du lycée qui financent les ateliers de théâtre du lycée Victor Hugo depuis plusieurs années.

JPG - 35,3 ko
Troupe théâtre Victor Hugo
JPG - 24,6 ko
Hysterical Trojan war1

Admission Post Bac

Accès élèves :

http://www.admission-postbac.fr/

Accès enseignants :

https://gestion.admission-postbac.fr/GestionPostbac/authentification

La date limite de rentrée de saisie des appréciations dans APB est le 2 avril 2015.

Garder la mémoire de la Seconde Guerre mondiale pour construire pour l’avenir

dimanche 22 mars 2015, par CAUSSE

Grâce à l’association Relais de la mémoire Juniors, 15 élèves de seconde du lycée Victor Hugo et 70 lycéens venus de Newcastle, Vienne, Cracovie, Norden et Paris ont rencontré de grands témoins et historiens de la Seconde Guerre mondiale. Réfléchissant cette année sur le thème "Guerre et médias", intelligences et émotions se sont mêlées pour écouter les récits de vie bouleversants des résistants et des déportés, et débattre du pouvoir des médias dans les guerres du XXe siècle.

Du 18 au 21 mars, en partenariat avec les lycées Denis Diderot et Périer, le lycée Victor Hugo a eu la chance de participer pour la première année aux Rencontres des Relais de la Mémoire Juniors. Cette association européenne a pour but de préserver et d’enseigner la mémoire en réunissant ceux qui ont vécu la Résistance et la Déportation. L’enseignement de la mémoire aux lycéens se fait en instaurant un véritable dialogue avec les témoins de la Seconde Guerre mondiale, ainsi qu’avec des historiens et journalistes au moment des rencontres (deux fois par an) dans les lycées européens participants. Par l’information et l’éducation, l’association souhaite éveiller la vigilance de chacun et inscrire l’histoire du XXe siècle dans la compréhension du présent et du futur de l’Europe.

Ci dessous l’article rédigé par les élèves participant au Relais de la mémoire Juniors à Marseille avec l’aide des journalistes du quotidien La Marseillaise. A voir aussi sur le site la Marseillaise, le récit d’un témoin M. Rudoph Müllan (allemand, enfant pendant la Seconde Guerre, ayant combattu les idées de son père appartenant au parti nazi) http://www.lamarseillaise.fr/anniversaire-des-70-ans-du-journal-la-marseillaise/relais-de-la-memoire/371

Un grand merci pour l’accueil dans les familles marseillaises des jeunes élèves européens et de leurs professeurs.

JPG - 10,9 Mo
Article 21 mars La Marseillaise

24 HEURES DE LA LECTURE

VENDREDI 15 MAI 2015

bientôt le programme détaillé de cette journée de lectures par les élèves d’écoles primaires, de collèges et du lycée

Viaggio Roma Napoli

lundi 16 mars 2015, par COHEN

VIAGGIO ROMA NAPOLI

en pièce jointe un document avec des liens vers les photos et le livret du voyage

Espectros : une nouvelle création de l’atelier de théâtre en espagnol

jeudi 12 mars 2015, par CAUSSE

La guerre et ses victimes qui hantent la mémoire des familles … Un thème fort pour une nouvelle création menée avec la compagnie de théâtre bilingue Peu Importe.
Bravo aux jeunes acteurs en espagnol : Majda (Term L), Ledna (1er S), Julia (1re STMG) et Idriss (Term S) pour leur talent et leur persévérance. Avec les ateliers de théâtre en anglais et en allemand, une représentation sera donnée l’après midi du 17 avril dans la belle salle de spectacle du collège Jean-Claude Izzo. Les parents des élèves et les classes européennes du collège Izzo et du lycée Victor Hugo sont invitées à assister à la représentation.
JPG - 3,4 Mo
Affiche Espectros-2

« Elles bougent » Transmettre la passion, susciter des vocations

jeudi 19 février 2015, par MAB

Orientation en "Sciences de l’Ingénieur"

Il y a trop peu de femmes dans l’ingénierie et dans les formations scientifiques !

Les entreprises souhaiteraient que les jeunes femmes soient plus nombreuses à choisir de travailler dans leurs domaines. Parallèlement, les jeunes filles sont encore trop peu nombreuses à rejoindre les écoles d’ingénieurs et les formations scientifiques. Pour privilégier la diversité des talents au sein des entreprises mais aussi au sein des formations, des entreprises, des fédérations, des associations, des établissements d’enseignement supérieur et des institutionnels se sont mobilisés au sein de l’Association « Elles bougent ».

http://www.ellesbougent.com/

JPG - 56,1 ko
Elles Bougent

« Faire entrer l’école dans l’ère du numérique »

mardi 10 février 2015, par MAB

Nous vous proposons 4 liens sur le thème « Faire entrer l’école dans l’ère du numérique » et comment s’inscrire à l’Orme 2.15 et au salon des éditeurs.

1. Actualité : Consultation nationale sur le numérique Toutes les informations ici : http://ecolenumerique.education.gouv.fr/concertation/

2. Ressources numériques Canopé (CRDP)

Une bibliothèque gratuite (+ 3500 titres de presse) pour l’enseignant, http://0131193b.esidoc.fr/

3. Éduthèque : une offre du service public du numérique éducatif A découvrir, tout est ici : http://www.edutheque.fr/accueil.html

4. Orme 2.15 et le salon des éditeurs le 20 et 21 mai à Marseille Thématique 2015 : « Enseigner l’informatique, éduquer au numérique ? »

http://www.orme-multimedia.org/r2015/

Chaque année, les rencontres de l’Orme sont l’occasion de réunir les spécialistes du numérique au cours de deux jours de conférences, ateliers et tables-ronde.

Pour s’inscrire :

http://www.orme-multimedia.org/r2015/index.php ?option=com_chronocontact&Itemid=13

Bon surf !

RETOUR DU VOYAGE EN ESPAGNE

lundi 9 février 2015, par DN

53 élèves du Lycée Victor Hugo accompagnés de 5 enseignants se sont rendus en Espagne en Février 2015.

VOYAGE SCOLAIRE VALENCIA

JPG - 116,4 ko
promo2015

Cette année, le voyage en Espagne aura été très intense, tant sur le plan émotionnel que physique, et nous sommes revenus avec pleins d’images, d’anecdotes, que nous ne sommes pas près d’oublier. Je pense que c’est encore plus vrai pour les élèves. Nous avons dû être très polyvalents, et passer de l’agréable à la fermeté pour mener à bien le projet (entre fous rires et rappels à l’ordre). Les élèves se sont montré particulièrement curieux, sympas, sociables et communicatifs avec les autochtones. Leur dynamisme et leur autonomie, nous a bien aidé cette année.

De nombreux éléments sont déterminants pour la réussite d’un voyage à l’étranger ; les élèves, l’organisation des visites, le transport (les chauffeurs), le gîte, mais par dessus tout, l’équipe qui est chargée d’encadrer une cinquantaine de nos élèves ! Aussi, je remercie très fortement M.Boualem, Mme Grassi, M.Hennouch, Mme Giordani pour leur professionnalisme, leur charisme, leur disponibilité sans faille, leurs initiatives et leur courage ! (Je crois qu’on a battu le record du peu d’heure de sommeil hebdomadaire !)

Le plus important pour nous reste les élèves, et la plus grande récompense, c’est le plaisir qu’ils ont eu à voyager et à découvrir. En espérant que ce projet ait l’impact escompté sur eux, je me prépare d’ores et déjà au projet 2016 !

Didier NIETO

20150220_152546

Un label académique pour récompenser la créativité des ateliers de théâtre en anglais, espagnol et allemand

lundi 9 février 2015, par CAUSSE

Le label du Centenaire de la Première Guerre mondiale décerné au lycée Victor Hugo pour la création de pièces sur le thème de la Grande Guerre.

Cette année, nos trois ateliers de théâtre en anglais, espagnol et allemand (mercredi de 13 à 14h) travaillent sur le thème de la guerre et particulièrement de la Première Guerre mondiale. Grâce à leurs créations originales, inspirée de témoignages historiques et de l’imagination fertile de nos élèves polyglottes, le lycée Victor Hugo a obtenu le label académique du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Décerné par la Mission du Centenaire de la Première Guerre, ce label récompense les projets les plus innovants, structurants et originaux. Les 3 pièces permettront à la fois de commémorer un événement historique en se basant sur des récits et poèmes des témoins directs de la guerre (soldats ou civils), et de les réinterpréter, les mettre en scène au théâtre selon les sensibilités d’adolescents de 2014. Ce projet espère aussi faciliter la rencontre et l’échange d’élèves anglais, espagnols et français sur ce thème commun à l’histoire des 3 pays. Un grand merci à La compagnie de théâtre bilingue Peu Importe et aux animateurs des ateliers pour leur travail et leur engagement dans ce projet aux côté des professeurs d’histoire et de langues. L. Causse

JPG - 1,7 Mo
JPG - 4,6 Mo

MR HENNOUCH- Professeur d’Économie-Gestion & les Élèves de la 1ere STMG3 vous présentent la page officielle Facebook de leur BUSINESS SCHOOL.

jeudi 5 février 2015, par HENNOUCH

Sup’Phone ∼ Mini –Entreprise EPA du Lycée Victor Hugo Marseille est sur Facebook.

MR HENNOUCH- Professeur d’Économie-Gestion & les Élèves de la 1ere STMG3 vous présentent la page officielle Facebook de leur BUSINESS SCHOOL :

Sup’Phone ∼ Mini –Entreprise EPA du Lycée Victor Hugo Marseille est sur Facebook.

MR HENNOUCH- Professeur d’Économie-Gestion & les Élèves de la 1ere STMG3 vous présentent la page officielle Facebook de leur BUSINESS SCHOOL :


Notre lien : https://www.facebook.com/minientreprise.supphone


Merci de nous rejoindre ! "SUP’PHONE -better together"

Les sections euro à la découverte la Roumanie et de son cinéma

jeudi 5 février 2015, par CAUSSE

Les élèves du lycée Mihai Eminescu (Cluj) en visite au lycée Victor Hugo ont présenté un beau film franco-roumain et retracé une partie de l’histoire de leur pays.

En partenariat avec l’association Cinépage, les sections européennes histoire-géographie ont pu échanger après avoir visionné un beau film franco-roumain primé à Cannes en 2006 "Comment j’ai fêté la fin du monde" du réalisateur roumain Cătălin Mitulescu. La séance s’est déroulée à la Maison de la Région en présence de Monsieur Gabriel Stanescu Consul Général de Roumanie à Marseille. Il a présenté les nombreux artistes, intellectuels et sportifs roumains qui ont contribué à façonner l’histoire de la Roumanie, mais aussi celle de l’Europe : parmi eux Mihai Eminescu (poète) Eugen Ionesco (écrivain), Emil Cioran (philosophe) , Mircea Eliade (historien des religions), Ilie Nastase (tennisman) ou encore Nadia Comaneci (gymnaste).

Les élèves roumains issus d’un lycée bilingue de Cluj-Napoca (la 3ème ville du pays) ont présenté dans un français impressionnant les conditions de vie difficiles sous la dictature communiste de Nicolae Ceaușescu (1965-1989). Les élèves français ont été à la fois touchés par le film et intéressés par l’histoire de ce pays encore méconnu de l’Union européenne. Deux poèmes l’un de Mihai Eminescu et l’autre Victor Hugo ont été lus et échangés symboliquement. La séance s’est terminée par un goûter de l’amitié préparé par les élèves du lycée Victor Hugo. Crêpes et gâteaux au chocolat ont triomphé des dernières timidités ! Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à faire de cette rencontre un moment d’échange et de découverte de l’Europe.

JPG - 162,4 ko
affiche comment j’ai fêté la fin du monde
JPG - 1,8 Mo
Rencontres lycéens Eminescu2:2

Concertation Nationale sur le Numérique

mardi 3 février 2015, par MAB

Dans le cadre de la concertation nationale sur le numérique, des événements et rencontres seront organisés entre le 26 janvier et le 9 mars 2015 dans l’académie en lien avec le réseau Canopé et les établissements volontaires. Ces réunions valoriseront les projets et initiatives innovantes menées et permettront de participer à la réflexion sur les apports du numérique pour l’éducation.

5 grandes thématiques sont proposées :

- le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
- le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
- le numérique et les compétences de demain
- le numérique et la réduction des inégalités
- le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement

Trois espaces nationaux dédiés à la concertation :

- Un site web dédié permet de trouver des éléments d’information et de réflexion issus des consultations, rapports et enquêtes précédents ainsi que des exemples d’expériences pédagogiques et d’initiatives innovantes  : www.ecolenumerique.education.gouv.fr

- Un questionnaire en ligne permet de recueillir l’opinion de tous les contributeurs : www.questionnaire.ecolenumerique.ed...

- Un espace forum, ouvert sur les 5 thématiques, permet à tout contributeur de faire des propositions sous la forme de « problèmes » à poser ou de « défis » à relever et d’y répondre par des commentaires qui permettront d’enrichir les débats et la réflexion : www.forum.ecolenumerique.education....

Le programme de l’académie :

https://www.pedagogie.ac-aix-marsei...

2015_concertation_numerique_cca_728x90px_385070

Olé ! Deux élèves espagnols au lycée Victor Hugo

dimanche 11 janvier 2015, par CAUSSE

Iria et Miguel suivront les cours de la classe de Première Littéraire pendant un mois.
Dans le cadre du nouveau programme de Mobilités Individuelles mené avec plusieurs lycées européens, Iria et Miguel suivront les cours de la classe de Première Littéraire pendant un mois. Ils sont accueillis dans deux familles d’élèves du lycée Victor Hugo. Ils font partie de l’IES (Instituto Estudios Superiores) de Cacherias dans la banlieue de Saint Jacques de Compostelle, situé dans la belle région de Galice (comparable à la Bretagne pour la péninsule ibérique).
JPG - 1,6 Mo
arrivée aéroport espagnols

Oh Marlow !

mardi 2 décembre 2014, par CAUSSE

Les élèves parlent de leur voyage en Angleterre dans la Sir William Borlase Grammar School de Marlow (sur les bords de la Tamise)…

"J’ai pu voir Big Ben et j’en avais rêvé depuis longtemps… ! Cet échange a changé ma façon de voir la nourriture anglaise. Je pense maintenant que la nourriture anglaise est très bonne. Ce voyage a été très intéressant. Cela nous a fait découvrir une nouvelle culture. Etre dans une famille anglaise, nous a fait beaucoup progresser en anglais." Alissa 2de 11 euro

"C’était la première fois que je me retrouvais dans une famille d’accueil. Je pense que j’ai amélioré mon contact avec les étrangers. A l’avenir, j’aimerais étudier à l’étranger". Ellvina élève de 2de 11 euro

"Ma famille d’accueil a été très attentionnée avec moi. J’ai été très marquée par la gentillesse et la politesse des Anglais, y compris dans le métro et dans le bus." Gaëlle élève de 2de 11 euro

"J’ai adoré ma famille d’accueil dès le premier jour. Ce qui m’a beaucoup étonnée, c’est qu’ils sont très occupés car ils ont beaucoup d’activités extra-scolaires chaque jour après l’école (de l’aviron par exemple). J’ai beaucoup aimé le lycée et tout particulièrement les matières artistiques : chant, danse et théâtre." Manel élève de 2de 11 euro

JPG - 1,6 Mo
Marlow Londres Covent Garden

" J’étais très étonnée que les cours finissent à 15h30 en Angleterre. Et que le lycée et le collège soient ensemble dans la même école." Julie élève de 2de 11 euro

"Ce qui va changer dans ma vie de lycéenne : c’est que maintenant je me sens capable d’avoir une longue conversation en anglais, sans honte". Hédia élève de Première.

"J’ai beaucoup aimé leur mode de vie et leur lycée. C’est très différent de la France. J’aurai aimé rester plus longtemps et faire plus de théâtre avec les Anglais." Lilia élève de Première

"J’ai envie de revenir à Marlow !" Anchifia 2de11 euro

Culture Scientifique, Technique et Industrielle

vendredi 21 novembre 2014, par MAB

Un mot d’accueil

L’ouverture de ce site pédagogique de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CSTI) a pour but de faciliter la mise en synergie des différents acteurs et domaines de connaissances et de savoir-faire qui nous permettent d’aborder de manière globale et éclairée les questions et les choix de société auxquels nous sommes confrontés… Lire la suite sur : http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_389219/fr/accueil

PROJET DE MINI-ENTREPRISE PILOTE PAR MR HENNOUCH

samedi 15 novembre 2014, par HENNOUCH

PROJET DE MINI-ENTREPRISE PILOTE PAR MR HENNOUCH -,PROFESSEUR D’ÉCONOMIE-GESTION ,POUR LA CLASSE DE 1ERE STMG3
PNG - 23,4 ko
Mini_Entreprise-EPA

Young talent in the front line at the lycée Victor Hugo : English and French students in World War I theatre workshops

lundi 3 novembre 2014, par CAUSSE

20 lycéens anglais de la Sir William Borlase Grammar school de Marlow ont travaillé avec les élèves des ateliers de théâtre en anglais, en espagnol et en allemand pour mettre en scène et interpréter des poèmes écrits par des soldats de la Première Guerre mondiale.

Pendant presque une semaine, lycéens anglais et français ont créé, interprété des saynètes inspirées de poèmes de soldats anglais, allemands, français et espagnols décrivant leur expérience poignante de la Première Guerre mondiale (ou de la guerre d’Espagne pour le groupe en espagnol). Ils ont été aidés par des acteurs professionnels et locuteurs natifs en anglais avec M. Galloway (acteur et metteur en scène) et en espagnol avec Katiuska de la Compagnie de théâtre bilingue Peu Importe. La troupe en allemand a été animée par Gabrielle Fillon-Pellouas AED au lycée qui a fait ses études supérieures en Allemagne. Les jeunes anglais ont aussi été invités à diner dans les familles des élèves du lycée Victor Hugo. Ils ont pu ainsi découvrir et savourer différentes recettes de la cuisine méditerranéenne. De Marseille ils ont visité le Fort Saint Jean et le MUCEM, le quartier du Panier, Notre Dame de la Garde en petit train, les îles du Frioul, la savonnerie artisanale La Licorne etc… Un grand merci à toutes celles et ceux, élèves, parents, professeurs et personnels du lycée qui ont aidé à faire de cette semaine un moment de découverte, de rencontre et de partage, et inspiré de belles créations théâtrales. L’aventure continue et les lycéens marseillais se préparent à partir pour Marlow (16-22 novembre) pour découvrir le lycée William Borlase spécialisé dans les arts de la scène (théâtre, danse, mime et chant) et la vie dans les familles anglaises.

En suivant le lipdub réalisé avec les élèves de William Borlase et de Victor Hugo sur la chanson de Natalie LONG (professeur de musique et aussi compositeur et interprète). Enfin quelques photos de cette semaine anglaise au lycée Victor Hugo :
- le groupe de théâtre en anglais et français (élèves anglais et français) de Douglas Galloway ;
- le groupe de théâtre en espagnol (élèves français et anglais) et leur professeur de théâtre de la Compagnie Peu Importe Katiuska ;
- une répétition en salle polyvalente ;
- les jeunes Anglais et leur professeur de théâtre Madame Suzanne DAVIE dans la cours C le jour (le matin de leur arrivée) :

Voici la vidéo… :

L’ULIS du Lycée général et technologique Victor Hugo

lundi 13 octobre 2014, par DN

L’ULIS accueille les élèves ayant un handicap cognitif.

Les élèves de l’ULIS sont inclus dans une classe ordinaire dont l’effectif est réduit ( 24).

Ils bénéficient :

 d’enseignants formés aux handicaps cognitifs,

 d’heures de soutien,

 de dédoublements supplémentaires,

 d’un suivi jusqu’au bac,

 de matériels adaptés,

 d’une salle de classe équipée.

Un projet pédagogique sciences et lettres est mis en place chaque année pour dynamiser le travail.

Les sections proposées après la seconde sont :
- séries générales ; S(SVT), S(SI), ES, L,
- séries technologiques ; STL , STMG .

Coordonnatrices de L’ULIS. Mme Timtchenko : timtchenko.anne@gmail.com Mme Silhol : n.silhol@voila.fr

Le lycée Victor Hugo est situé à proximité de la gare St Charles. 3 bd Desplaces 13003 Marseille tel:04 91 11 05 00 http://www2.lyc-hugo-marseille.ac-aix-marseille.fr/

Quelques vues du lycée...

mercredi 2 juillet 2014, par MAB


 
 

À lire...

A la une

mercredi 8 juillet 2015

Charte informatique

Nos Actions

mercredi 27 mai 2015

CONCOURS DES CLUBS MUSIQUE AU LYCEE VICTOR HUGO

ESPAGNOL

lundi 9 février 2015

RETOUR DU VOYAGE EN ESPAGNE VOYAGE EN ESPAGNE

Visite du lycée

mercredi 2 juillet 2014

Quelques vues du lycée...

 

Lycée Victor Hugo, 3 Boulevard Gustave Desplaces - 13003 Marseille — Responsable de publication : M. Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : dimanche 30 août 2015 — Tous droits réservés © Académie d'Aix-Marseille 2008-2015
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Plan du site | S'authentifier | Espace privé | Site réalisé avec SPIP