Victor Hugo
Lycée
Marseille
 

La Jeunesse sous le signe de la Résistance

jeudi 20 juin 2019, par CAUSSE, Webmestre Victor Hugo

Les Secondes 12 participent à la journée d’hommage de la Jeunesse à la Résistance, à Signes (Var).

Invités à pour la 4ème année à Signes, les Secondes 12 ont d’abord présenté leurs travaux sur des personnalités résistantes souvent méconnues : Robert Rossi dit Levallois, chef de réseau, et son jeune secrétaire Georges Saint Martin (ancien élève du lycée Victor Hugo), tous deux assassinés à Signes ; Irène Wosicowski résistante allemande, infiltrant les troupes allemandes dans la région marseillaise, finalement guillotinée en Allemagne ; Joséphine Baker résistante américaine bien plus que chanteuse pendant la Seconde Guerre mondiale, ou encore le policier français communiste Roger Belboech sauvant des Français juifs de la déportation au péril de sa vie.

JPEG - 139.8 ko

Les élèves ont ensuite pu rencontrer le résistant René Clérian âgé de 96 ans. S’adressant aux jeunes très chaleureusement, M. Clérian montra que cette journée n’est pas seulement un hommage au passé pour lui-même. Elle doit être tournée vers les jeunes générations, qui vont se construire une identité collective, se façonner des croyances politiques et des moyens d’espérer sur la base de ce passé commun.
"L’histoire, fondamentalement , c’est l’art de se souvenir de ce dont nous sommes capables." affirmait récemment l’historien Patrick Boucheron .

JPEG - 142 ko

L’après midi, au coeur de la forêt varoise, dans ce qui est devenu le "vallon des fusillés" , les élèves ont été associés à toutes les étapes de la cérémonie officielle.
Deux d’entre eux ont lu à la tribune le dernier poème d’une jeune résistante allemande sauvant des enfants juifs en France, Marianne Cohn. Assassinée sous la torture sans avoir parlé en juillet 1944, son poème s’intitule "Je trahirai demain".
Ils ont ensuite déposé une rose blanche sur chacune des 38 plaques de granit gravées au nom de chaque Résistant assassiné dans ce vallon en juillet et en août 1944. Après avoir chanté la Marseillaise, puis le Chant des Partisans, deux élèves ont enfin participé au salut aux anciens combattants porte-drapeaux.

JPEG - 155.5 ko

Pendant toute la cérémonie du 28 mai à Signes, et pendant leur préparation au lycée, les élèves ont été filmés par l’équipe MTF Studio. Un documentaire sera présenté sur le site du Musée de la Résistance en ligne (MUREL) à la rentrée.

Nous remercions tout particulièrement Yves Rollin du Relais de la Mémoire Junior, Robert Mencherini et Pierre Ciantar du MUREL, Jean-Paul Chiny président de l’Association régionale des familles de fusillés et martyrs de Signes et de Provence qui ont guidé les élèves tout au long de l’année dans la préparation de cet hommage, ainsi que Laetitia Vion et Pascal Coget qui ont organisé la journée pour l’ONACVG des Bouches du Rhône.

JPEG - 67.7 ko

Les élèves racontent leur journée à Signes :
"Cette cérémonie a été très émouvante, et cela été un plaisir d’y participer." Nyellah.
"Une de mes meilleures sorties ! J’ai rencontré des personnes magnifiques !" Ikram
"Durant cette sortie, j’ai été très émue par la manière dont a été rendu cet hommage aux héros de Signes. Je trouve que c’est une merveilleuse manière se souvenir et de sensibiliser les jeunes". Farida
"C’était vraiment intéressant. J’ai adoré et j’aimerais venir chaque année dans cet endroit. Je dois apprendre plus sur ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale." Konings
"Je me suis sentie honorée d’assister à cette sortie. Se souvenir permet d’avancer pour l’avenir, ne pas avoir de haine de son prochain, quelle que soit sa religion, sa couleur de peau, ses origines". Débora.
"J’ai beaucoup aimé la cérémonie très solennelle avec les chants, le dépôt des fleurs etc... " Amandine
"J’ai beaucoup apprécié cette sortie. J’apprends à défendre, connaître, comprendre et protéger la République française. Je ne suis pas encore français, mais au fond de mon coeur, la France est mon pays. " Ashot

JPEG - 114.2 ko

Une journée émouvante et nécessaire pour que le passé héroïque de la Résistance nous permette de croire en nos capacités à construire l’avenir en France et en Europe.

D. Ducolner, F. Menzger et L. Causse

 
Lycée Victor Hugo – Boulevard Gustave Desplaces - 13003 Marseille – Responsable de publication : Mme Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mercredi 27 janvier 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille